Les spectacles 

Depuis 2003, la Compagnie du Si crée des spectacles s’appuyant sur le répertoire contemporain, qu’ils soient pour adultes ou jeune public : Le Quatuor de Musique de Chambre à coucher, créé en 2004 au Théâtre du Pont Tournant, donné une trentaine de fois dans le Département, et On dirait que c’est la nuit, spectacle jeune public créé en 2006 au Glob Théâtre, ont été les premiers spectacles de la Compagnie. Puis vinrent une série de spectacles diffusés sur tout le territoire régional et même au-delà : de la poésie sensible de L’Ogrelet de Suzanne Lebeau – créé en 2007 au Glob Théâtre et qui a marqué un tournant dans le travail de la Compagnie avec 116 représentations – aux réflexions métaphysiques de Montaigne, Montesquieu et Mauriac, les fameux 3M de Bordeaux, dans La Terrasse de Malenciel de Michel Suffran – représenté en plein air en 2008 au Château de Montesquieu puis à Malagar la saison suivante – sans oublier la création mondiale en 2010 de L’Apprenti, la première pièce jeune public de Daniel Keene, jouée notamment au Théâtre d’Angoulême et à l’Avant-Scène de Cognac. Un travail avec la Scène Nationale d’Angoulême a d’ailleurs été mené sur ces dernières années avec la commande de deux spectacles petites formes : Héroïques ? en 2013, puis la coproduction du spectacle Une Histoire du théâtre racontée et jouée en 52 minutes, pour près de 80 représentations depuis 2015 en Charente, en Gironde, en Béarn et en Maine-et-Loire.

Dans nos productions, l’univers musical s’inscrit fréquemment comme élément central du dispositif de création. Le son comme matière concrète de jeu et projection de l’imaginaire permet ainsi l’instauration de climats propices à la musicalité de la langue.

La Compagnie du Si développe aussi depuis plusieurs années un travail autour de la lecture, du livre et de l’album jeunesse : une centaine de lectures musicales pour enfants ou pour adultes ont été proposées au public depuis 2004. Chacune fait l’objet d’une création musicale et d’un univers sonore spécifiques qui permettent de donner une nouvelle dimension au texte.


Les publics

Nous proposons également depuis plusieurs années des créations qui vont à la rencontre de tous les publics. Pour cela, elles sont généralement adaptables et de formes légères, autonomes et tout terrain, en capacité à être présentées autant sur des grandes scènes que dans des bibliothèques, des salles de villages, des maisons de quartiers ou chez l’habitant.

Nous souhaitons toujours conserver une dimension populaire à nos actions artistiques et culturelles. Et nous adresser à tous en permettant à chacun la découverte ou le renforcement des liens qu’il peut entretenir avec une expression théâtrale dont le sens et la valeur des propos s’inscrivent au coeur de la démarche artistique.

Au-delà d’une esthétique théâtrale sujette aux modes, nous souhaitons plus que jamais conserver le sens des textes comme élément premier du travail et mêler les différentes formes d’expressions artistiques et littéraires.


La sensibilisation

Spécialisés dans la formation, les artistes de la Compagnie du Si interviennent à tous les niveaux de l’enseignement sous forme d’ateliers et de stages : écoles primaires, collèges, lycées, université et IUT Michel
de Montaigne. Ils interviennent aussi en théâtre d’entreprise, en stage d’expression orale et gestuelle, de lecture à voix haute, de prise de parole en public et de dynamique de groupe.


Maintenir un lien fort entre les créations, la formation et l’ouverture à tous les publics est un autre axe majeur de la Compagnie du Si. Le travail de sensibilisation s’inscrit dans cette démarche et représente une part importante de la vie de la compagnie. Il se construit en étroit partenariat avec les équipes de terrain et les structures qui nous soutiennent : DRAC et Région Nouvelle-Aquitaine, Conseils Départementaux de la Gironde et des Landes, Municipalités, Éducation Nationale, Théâtre d’Angoulême Scène Nationale, Office Artistique de la Région Nouvelle-Aquitaine, Institut Départemental de Développement Artistique et Culturel de la Gironde.

Nos actions

 La compagnie du Si mène trois types de projets artistiques :

  • un ensemble des propositions scéniques
  • des opérations en coulisses, qui comprennent les actions de formation et de médiation, de sensibilisation autour de nos spectacles ou des arts de la scène en général
  • des actions "sur mesure" que nous mettons en place au gré des rencontres et des commandes

Sur la scène

L’équipe de la compagnie du Si assure un travail artistique visant à promouvoir le théâtre et les littératures contemporaines, par le biais de créations associant les mots et la musique.

Nous explorons ainsi différentes formes de littératures : pièces de théâtre bien sûr, mais aussi romans, nouvelles, albums jeunesse, poésies, contes ou encore différents montages de textes d’auteurs ou de courants littéraires.

Parmi ce panel, les propositions qui s'adressent à tous les publics tiennent une place importante dans nos créations. Elles ne sont pas seulement destinées aux publics jeunes, mais aussi aux différents publics adultes, car elles s'appuient sur des thématiques fortes, sur la jubilation que procure le jeu théâtral. Notre démarche artistique invite à une réflexion vivante et à un échange que nous tenons à partager. Selon les spectacles nous cherchons donc à toucher les enfants, les adolescents ou les adultes voire tous en même temps !

L’esthétique artistique des créations varie afin d’être mise au service du propos défendu.
Lors de chacun de nos projets, nous explorons différentes formes scéniques tels que :

• des spectacles conventionnels
• des lectures musicales
• des spectacles dessinés
• des conférences théâtralisées

En coulisse

Avec 

Outils

Comment

Nous travaillons pour et avec...

  • Établissements scolaires

  • Associations, festivals

  • EHPAD et résidences autonomie

  • Structures médico-sociales

  • Bibliothèques-Médiathèques

Sur mesure

Nous concevons à la demande des événements et manifestations sur mesure, selon vos envies :

- Création de spectacles thématiques

- Lectures créées pour des commandes : Histoire d’un ruisseau, Les aventures de Motordu, Héroïque ?, Une histoire du théâtre en 52 min, Les guerriers verts, Monstre !, La Sorcière Tambouille, Je sauve le monde dès que je m’ennuie, Contes des peuples de Chine

- Ingénierie culturelle et événementiel (inauguration de lieux, créations spécifiques pour des événements...) 

Partenaires nous ayant sollicités : Librairie Mollat, Médiathèque du Bouscat, Mairie de Gradignan, Crus Châteaux Traditions...


Quelques exemples :

  • Au fond du cartable

    Au fond du cartable… Mémoires buissonnières est une action née de la volonté du Conseil Général de la Gironde d’œuvrer en direction d’une « société pour tous les âges », plus adaptée aux nouveaux besoins des personnes âgées. Le projet a donc affirmé avec force la nécessité de transformer l’idée que l'on se fait de la vieillesse, tout en accordant une place particulière aux actions susceptibles de favoriser les échanges entre les générations et la transmission de la mémoire collective.

    Nous avons donc souhaité accorder une autre valeur aux paroles des personnes âgées en les donnant à entendre à ceux qui en sont les auteurs, restituées sous une forme artistique : au-delà de leur valeur historique et sociologique communément admise par tous en tant que témoignage du passé, ces paroles peuvent être aussi un matériau porteur d’une force d’évocation poétique incomparable. Nous pensons que le pouvoir cathartique de la restitution artistique est ainsi un vecteur essentiel vers une autre forme de valorisation du statut des personnes âgées en agissant sur leurs propres représentations d’elles-mêmes.

    Lors de ce projet, les deux premiers temps du travail ont opéré comme une mise en condition préalable à l’émergence des souvenirs. Il y a eu premièrement une sensibilisation et une rencontre avec les publics, les personnels soignants et d’encadrement des établissements concernés, afin de créer un climat de confiance.

    Ensuite, un spectacle de lecture et de chanson a été pensé et conçu, grâce à un accompagnement de quatre artistes : le comédien Alain Chaniot, le comédien-chanteur Frédéric Jouveaux, la comédienne-chanteuse Cécile Delacherie et le musicien Yves Bouquet. Lors de la collecte de témoignages, la troisième étape du projet, les participants ont vécu une plongée onirique dans l’univers de leur enfance. Pour ce faire, nous nous sommes appuyés sur l’utilisation de chansons et de musiques d’époque (des années 20 aux années 50), sur les textes et les poésies des manuels scolaires d’antan, et sur des témoignages existant relatifs à la vie des écoliers de la première partie du siècle dernier. Des entretiens avec les usagers des structures visitées ont été menés avant d’enregistrer leurs témoignages relatifs à leurs propres expériences d’écoliers.

    Enfin, le sculpteur Robert Kéramsi est intervenu, dans le but de s'intégrer à la restitution des témoignages. Cet artiste s’est spécialisé dans la création de sculptures représentant des personnes âgées à travers des attitudes dont la puissance évocatrice nous a semblé être propice à nourrir la construction de la dernière étape. Il nous est apparu d’emblée que le travail de ce plasticien, grâce à la poésie brute qui émane de ses sujets, ne pouvait que servir et renforcer la valeur des témoignages recueillis. C’est à travers l’étonnant dialogue entre la matière et les mots, où l’on donne un corps aux paroles et où le corps prend vie porté par les mots, que nous avons voulu donner une matérialité charnelle et onirique au sujet. Dans un premier temps, Robert Kéramsi a façonné des visages, des portraits et des bustes, croqués sur de l’argile au cours des entretiens, puis ils les a retravaillés ultérieurement dans son atelier pour leur donner leurs forme et aspect définitifs. 


    Durée de la représentation : 50 minutes
    Avec : Yves Bouquet (accordéon), Alain Chaniot (chant), Cécile Delacherie (chant) et Frédéric Jouveaux (banjo et chant)
    Répertoire : Chansons de Charles Trénet ("L’école buissonnière"), de Georgius ("Au Lycée Papillon"), de Georges Milton ("C’est pour mon papa"), de Marie Bizet ("J’y vas t’y j’y vas t’y pas")...

     

    « La grâce du vieillissement est de faire fleurir de l’innocence sur une masse d’expérience. Je veux mettre de l’enfance dans ma fin de vie, non de la jeunesse. » Louis Pauwels

    « La mémoire est comme le dessus d’une cheminée. Pleine de bibelots qu’il sied de ne pas casser ; mais qu’on ne voit plus. » Georges Perros

    « Si le vieillissement se fait par durcissement de l’intérieur ; la forme vivante devenant statue et s’affirmant imperturbable, alors un vieillard peut être beau. » Alain

     « Vieillir est encore le seul moyen qu’on ait trouvé de vivre longtemps. » Charles-Augustin Sainte-Beuve

  • Bibli'o Jardin

  • Inauguration rénovation Ruines de Cayac

  • Lectures

    •  Lectures musicales

    Partenariat avec Le Carrefour des Littératures en 2003-2004, qui s’est prolongé et considérablement renforcé avec Lettres du Monde : commande d’une vingtaine de lectures et lectures musicales, créées entre 2005 et 2015.
    En 2005, la littérature britannique était à l'honneur. Florence Gaïotti, professeure de Lettres à l'Université de Bordeaux 3, a présenté l’œuvre de Roald Dahl, et Alain Chaniot a lu des extraits de l'oeuvre de ce dernier. Une projection de James et la Pêche géante d'Henry Selick a eu lieu dans deux cinémas de l'agglomération, film d'animation adapté de James et la Grosse pêche de Roald Dahl. Puis, Alain Chaniot et Frédéric Jouveaux ont lu des extraits choisis de Jonathan Swift, Les Minuscules de Roald Dahl, des extraits de L’île au trésor et de Docteur Jekyll et Mister Hyde de Robert Louis Stevenson, avec un accompagnement musical de Gérard Hello.

    •  Lectures

    Sollicitation du Salon du Lire à Bordeaux-Bacalan, pour la réalisation d’un module de lecture à partir de Matin brun de Franck Pavloff et du Maître de piano de Maureen Dahlberg. 
    Lecteurs : Alain Chaniot et Frédéric Jouveaux
    Création musicale et basse électrique : Gérard Hello
    Projet mené en juin 2005

    •  Lectures à la carte

    Commande faite suite à la crise sanitaire par Gironde Habitat : lecture à la carte sur rendez-vous au téléphone (30 min) auprès de personnes âgées isolées sur une dizaine d’œuvres sélectionnées.
    Projet modulable : distanciel ou physique, en intérieur ou extérieur, matériel disponible (guéridons à disposition).
    Projet mené en décembre 2020 / devrait être reconduit en décembre 2021

     

  • Ma très chère terre

    Ma très chère Terre s’inscrit dans le cadre de l’appel à projet « Temps mêlés » porté par le Conseil Général de la Gironde. Le projet répond à une demande des résidents de l’EHPAD Val de Brion de développer une action théâtrale avec les personnes âgées suite à une précédente expérience théâtrale avec la Compagnie du Si (en 2007 avec Au fond du cartable... Mémoires Buissonnières).

    En effet, pour une génération où les transports de biens et de personnes n'étaient pas banalisés comme aujourd'hui, on naissait, grandissait, travaillait, vivait et souvent mourrait dans le même village, le même hameau, le même « pays ». La connaissance, l'attachement à sa terre, à son travail, la relation au territoire étaient donc plus communément développés que de nos jours. L'appréciation des bonnes choses aussi, née de la nécessité de faire son potager et de savoir cuisiner ses légumes et ses fruits. Une véritable malle aux trésors, tant les savoir-faire sont pluriels...

    Les poètes les ont chantés ces paysages, ces gens, ces travaux, ces mets et ces vins du pays. Ils y puisèrent une source généreuse d'inspiration. Qu'en reste-t-il, dans le tiroir des amours de nos grands-parents ? Quels souvenirs ? Quels enseignements aussi, après le filtre du temps passé ? Quelles satisfactions et quelles déceptions peut-être, au regard de l'évolution des modes de vie ? Une rencontre entre artistes professionnels et personnes âgées, comme celle que nous proposons, rend possible la (re)naissance et la passation des savoirs. La vingtaine de résidents a donc donné ses témoignages, participé à des ateliers d’écriture, de théâtre, de chanson, de lecture à voix haute et de couture, puis a réalisé des recettes de cuisine et des costumes.


    Le spectacle final a eu lieu le 6 juin 2014 à 15h30 au Centre culturel « Les Carmes » à Langon. Les résidents ont été accompagnés par Yves Bouquet à l'accordéon, par Alain Chaniot au chant et à la lecture, par Agnès Doherty au violoncelle, à la contrebasse, au ukulélé, au chant et à la lecture et enfin par Stéphanie Moussu au chant et à la lecture. La mise en scène a été réalisée par Alain Chaniot, les photographies par Bénédicte Salzes et les costumes par Valérie Abril. Ce projet a permis d’accorder une autre valeur aux paroles des résidents en les donnant à entendre aux autres résidents, à leur famille et amis présents lors du spectacle ainsi qu’au personnel de l’établissement. Ces paroles contribuent à une forme de valorisation des personnes âgées en agissant sur leurs propres représentations et sur celles de leur entourage.

  • Maisons de retraite

    Commande des Maisons de retraite du Bouscat : un accordéoniste- chanteur dirige des rencontres chantées et poétiques autour de la chanson française avec les résidents.
    Projet mené en 2011

Alain Chaniot

Directeur artistique de la Compagnie du Si, Alain Chaniot a travaillé pendant dix-huit ans comme comédien, metteur en scène et co-directeur dans deux théâtres bordelais - L’Œil La Lucarne de 1985 à 1995 et le Théâtre de la Source de 1995 à 2003 - avant de créer la Compagnie du Si.

Il a joué depuis 1985 dans une cinquantaine de pièces dont L’Apprenti de Daniel Keene, L’Ogrelet de Suzanne Lebeau, Arlequin poli par l’amour et L’île des esclaves de Marivaux, Couple ouvert à deux battants de Dario Fo, Elle est là de Nathalie Sarraute, Enfantillages de Raymond Cousse, Harold & Maude de Colin Higgins, Les Chemins Lilas de Narek de Sassoun, Voyage autour de ma marmite et Un garçon de chez Véry d’Eugène Labiche, L’auberge fameuse, Deux transfuges de l’éternel et La Terrasse de Malenciel de Michel Suffran…

Il a signé une quarantaine de mises en scène d’auteurs contemporains tels que Bertold Brecht (Grand-peur et misère du IIIe Reich), Eugène Durif (Têtes Farçues), Xavier Durringer (Bal-Trap, Chroniques des jours entiers des nuits entières), Carlos Liscano (Ma famille), Ahmed Madani (Rapt), Heiner Müller (L’Opéra du Dragon), Jean-Pierre Nercam (Le long de la Neva), Michel Suffran (La Terrasse de Malenciel), Hélène Sarrazin (Bois d’Ébène), et aussi des spectacles jeune public : L’Apprenti de Daniel Keene, L’Ogrelet de Suzanne Lebeau…

Il a réalisé et joué dans de nombreux montages autour de la commedia dell’arte, des futuristes italiens, des poètes engagés, ainsi qu’une cinquantaine de lectures musicales à partir d’oeuvres littéraires… Passionné par la lecture à voix haute, il a monté plus d’une centaine de lectures musicales à partir d’œuvres littéraires et encadre régulièrement des stages à destination des libraires, des bibliothécaires, des enseignants, etc.
Il a aussi conçu et monté la dernière pièce de la compagnie, Le Phare de Babel, adapté de la première partie du roman éponyme de Yannick Anché.

Formateur et responsable d’ateliers depuis 1988, Diplômé d’État d’enseignant de Théâtre, il est régulièrement amené à donner des stages et à conduire des actions de formation sur Bordeaux et en Région ; il a également assuré la formation théâtre des étudiants en animation de l’IUT de Bordeaux de 1995 à 2011. Il est professionnel intervenant depuis 2001 au niveau des options théâtre du Lycée Montesquieu de Bordeaux et depuis 2008 auprès du Lycée de l’Image et du Son d’Angoulême pour la Scène Nationale d’Angoulême.

Il prête sa voix depuis une dizaine d’année à plusieurs « Audio-spectacles » de la Compagnie Intérieur Nuit : 20.000 lieues sous les mers, La Marque Jaune, Le Meilleur des Mondes, La Douce, Le Bateau Vide, Histoires comme ça… Il a joué en 1998 le rôle du Docteur Mariani dans le téléfilm réalisé par F. Luciani, Les moissons de l’océan (scènes avec Alain Doutey et Danielle Lebrun).

Florence Boileau

floImmergée dans le monde des arts depuis toujours, Florence n’a jamais vraiment su se cantonner à un domaine en particulier et assume différentes cordes à son arc.
Infirmière de formation et après une courte carrière, elle approfondit sa connaissance des arts à partir de 2011 à l’Université de Bordeaux 3 en suivant une licence de théâtre puis lors d’une licence professionnelle "Conception de projet et médiation culturelle". Elle travaille depuis avec plusieurs compagnies girondines, les accompagnant dans des missions administratives, de développement ou de médiation (Cie Sons de Toile, Cie L’Aurore, Le Liquidambar, Cie du Si, Cie IQONAPIA).
Elle démarre une pratique théâtrale amateur puis s’initie à différentes formes de jeu (le mime, le clown, le burlesque...), avant de s’orienter plus précisément dans le travail de la marionnette contemporaine. Elle décide alors de se former à plusieurs types de fabrication et de manipulations (chorale, à fils, bunraku, portée, ou encore théâtre d'objets).
Passionnée par la transmission, elle anime de nombreuses séances de médiation et des ateliers de théâtre, de théâtre d'objet ou autour de la marionnette. A cette occasion, elle fait découvrir les coulisses de la création, travaille à aiguiser le regard des spectateurs et favorise l’expérience et l’expérimentation du jeu. Elle travaille autant avec des enfants, adolescents ou adultes et intervient fréquemment auprès de structures médico-sociales.
Elle a joué dans Les Pas perdus (Les loup Garin – Toulouse) et Orgueil et Préjugé (Les petites cuillères – Paris). Actuellement nous la retrouvons sur scène lors des concerts du Choeur des Easy Singers, du spectacle Une Histoire du théâtre en 52 min (Cie du Si) et lors des représentations de son spectacle Attractions Objectives (théâtre d’objet).
.

Ils ont travaillé avec la Compagnie

En vingt ans, plus de 120 professionnels ont travaillé avec la compagnie :

Valérie Ancel – comédienne
Limengo Benado-Mely – comédien 
Florence Boileau – comédienne
Philippe Caulier – comédien, auteur
Cécile Courageau – comédienne
Cécile Delacherie – comédienne
Marie Delmares – comédienne
Marc Depond – comédien
Agnès Doherty – comédienne, musicienne
Miranda Fanny – comédienne
Beatriz Gallizo Espes – comédienne
Aurélie Girveau – comédienne
Ethel Houbiers – comédienne
Agathe Kébir – comédienne
Aurore Leriche – comédienne
Aurélie Lopez – comédienne
Muriel Machefert – comédienne
Stéphanie Moussu – comédienne
Myriam Pardiac – comédienne
Virginie Perret – comédienne
Sophie Robin – comédienne
Emma Trarieux – comédienne
Sandra Soukhodolets – comédienne
Aurélie Zadra – comédienne


Alice Amanieu – metteur en scène
Magalie Baup – metteur en scène
Pauline Blais – metteur en scène
Christophe Brioul – metteur en scène
Jean-Marie Broucaret – metteur en scène
Alain Chaniot – metteur en scène et comédien
Lauriane Deveyer – metteur en scène
Elodie Hamain – metteur en scène
Marion Jamet – metteur en scène
Guy Lenoir – metteur en scène
Emilie Moget – metteur en scène
Jean-Luc Olivier – metteur en scène
Margarita Oscuro – metteure en scène
Rosa Palomino – metteur en scène
Arlène Pelibossian – metteur en scène
Alice Renaud – metteur en scène
Mercedes Sanz Bernal – metteur en scène


Yannick Anché – régisseur lumière 
Johann Ascenci – régisseur lumière
Emmanuel Bassibé – régisseur lumière
Richard Berthou – régisseur lumière
Thomas Bienvenu – régisseur son
Eric Buna – créateur lumière
Serge Ciotta – régisseur son
Alexis Coudin – régisseur lumière
Julien De Pow – technicien lumière
Magalie Desmars – régisseur lumière
Stéphane Le Sauce – régisseur lumière
Johann Loiseau – régisseur son
Khang Nguyen – régisseur son
Emmanuel Ransinangue – technicien lumière
Eric Urbain – régisseur son
Luc Uyttersprot – régisseur son
Sylvain Villair – régisseur lumière


Marion Carrouché – administration
Emma Dalla Santa – chargée de production et communication
Jean-Yves Deman – chargé de production
Laëtitia Faure – chargée de production
Candice Marcellaud – chargée de production
Dominique Trento – chargé de diffusion et de production


Erik Baron – musicien 
Caroline Bentz – musicienne
David Blazquez – musicien 
Yves Bouquet – musicien
Patrick Bruneau – musicien
François « Bubu » Boirie – musicien
Marc Buffan – musicien
Emmanuel Commenges – musicien
Michel Dedieu – musicien 
Olivier Gerbeaud – musicien 
Denis Girault – musicien
Francis Gonzales – musicien
Denis Gouzil – musicien 
Gérard Hello – musicien
Alexandre Jean – musicien
Frédéric Jouveaux – musicien
Denise Laborde – musicienne
Fred Lasnier – musicien
Léa Le Meur – musicienne
Tony Leite – musicien, auteur
Christophe Leseure – musicien
Stéphanie Manus – musicienne
Laurent Mastella – musicien
Thierry Oudin – musicien
Jean-Luc Pareau – musicien
Bastian Paumier – musicien
Benoît Ribière – musicien
Arnaud Rouanet – musicien
Yoann Scheidt – musicien
Jean-Philippe Tomasini – musicien 
Christian Vieussens – musicien


Laurianne Chamming’s – danseuse 
Céline Kerrec – danseuse


Marie De Beaumont – auteur
Jean-Marie Laclavetine – auteur
Jean Rousseau – auteur et dessinateur


Jérôme D’Aviau – illustrateur de BD
Marion Duclos – dessinatrice
Régis Lejonc – dessinateur
Nicolas Sauge – dessinateur


Valérie Abril – costumière
Alain Bergeon – scénographe plasticien 
Gérard Blot – photographe
Nicolas Brun – décorateur
Philippe Casaban – scénographe
Eric Charbeau – scénographe
Charlotte Dubreuil – maquilleuse
Cyntia Hamadouche – costumière
Laurent Jackel – graphiste
Robert Kéramsi – sculpteur
Bernard Moison – photographe 
Sophie Orlicki – peintre
Pierre Planchenault – photographe
Hervé Poeydomenge – costumier
Louise Rousseau - création vidéo
Koba Royer – constructeur de marionnettes et de costumes
Myriam Rueff – sculptrice
Bénédicte Salzes – photographe
Anne Vergeron – costumière

Partenaires

Financiers :

logo na vertical QUADRI 2019logo departement bordureBM REG NOUVELLE AQUITAINE                   bordeaux ok


 Accompagnements :

Logo ifaidlogoIDDAC              agec&Co logo humhub


 Commanditaires réguliers

bouscat        eurosteo   logo libgeorges      logo cru chateau tradition     mollat     logo editions moires

Contacts

6 rue du Sablonat 33800 Bordeaux

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

06 22 90 72 01

La Compagnie du SI reçoit le soutien du Conseil Départemental de la Gironde, du Conseil Régional d'Aquitaine et du Ministère de la Culture et de la Communication
Association loi 1901 - SIRET 401 448 436 000 48 - Code APE 9001 Z